Nous ne redirons jamais assez l’importance de se prévaloir de son droit de vote dans nos sociétés démocratiques. Récemment, on entendait à la radio un jeune homme, originaire du Congo, qui se disait privilégié de pouvoir exercer son droit de vote dans notre pays. Il n’allait pas s’en priver! Alors, pourquoi nous en priver?

La campagne électorale bat son plein. On entend beaucoup de choses de la part des chefs des différents partis : des promesses, des orientations que les partis disent vouloir prendre, des changements qui seront apportés, des prises de position surprenantes quand on pense que depuis plusieurs années, il y a peu d’avancées dans certains domaines et même des reculs, par exemple sur la question de l’environnement. Et les sempiternelles récriminations contre les autres candidats. On est démocratiques, mais pas question de trouver intéressante et sensée la position de l’autre.