• head-foi

Se convertir dans une conversion

Garden Path

 

Au cours de l’année liturgique, le thème de la conversion est annoncé et développé durant l’Avent et le Carême.

« Donne-nous, Seigneur, un cœur nouveau, mets en nous, Seigneur, un esprit nouveau »

Si nous nous limitons à dire et chanter cette litanie, tout l’effort et le travail pour parvenir à une conversion relèveront de la bonne volonté du Seigneur.

Se convertir est avant tout un effort personnel, un travail continu sur soi.

Se convertir, c’est examiner nos choix dans notre vécu, c’est faire le tour de notre jardin spirituel pour apprécier ce qui pousse.

Se convertir, c’est modifier notre état psychique et spirituel, c’est apporter des correctifs dans nos liens avec la société et particulièrement avec autrui

Se convertir, c’est opter pour une nourriture terrestre plus saine.

Lire la suite

Revoir le Kyrie eleison

Revoir le Kyrie eleison

Kyrie eleison du grec kurios (maître, seigneur) et eleeo (avoir pitié). Cette expression tire son origine à l’époque d’une antiquité orientale. Elle a été reprise par la civilisation grecque et, par la suite, lors des célébrations des premières communautés chrétiennes.

Quelques traductions :

« Seigneur, aie pitié de nous. » (Is 33,2)

« Seigneur Jésus-Christ fils de Dieu, fais-moi miséricorde » (orthodoxe)

« Seigneur, prends pitié » (actuel)

Lire la suite

Le Christ-Roi de l’univers

Pilate rentra donc dans la résidence. Il appela Jésus et lui dit: « Es-tu le roi des Juifs ?» Jésus lui répondit: «Dis-tu cela de toi-même ou d’autres te l’ont-ils dit de moi? » Pilate lui répondit: «Est-ce que je suis Juif, moi? Ta propre nation, les grands prêtres t’ont livré à moi ! Qu’as-tu fait ? » Jésus répondit: « Ma royauté n’est pas de ce monde. Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Mais ma royauté, maintenant, n’est pas ici.» Pilate lui dit alors: «  Tu es donc roi? » Jésus lui répondit: « C’est toi qui dis que je suis roi. » Jean 18, 33-37

Lire la suite

Ce n’est pas la faute au veau d’or

Pendant qu’à l’autre bout du monde des chrétiens sont persécutés, que des églises sont détruites et que des milliers de fidèles sont en fuite, nous au Québec, où coulent le lait et le miel, nous fermons, vendons ou démolissons nos églises. Il s’agit d’un problème de gros sous. Les ressources financières sont de plus en plus insuffisantes à cause de la désaffectation de fidèles potentiels. Quoi faire ?

Lire la suite

La colombe ou la bombe

Nos médias nous inondent d’actualités violentes. Nous en sommes accablés. Oui, c’est effrayant et c’est même révoltant. Nous cherchons à accuser l’autre comme si nous avions les mains propres. Dans notre révolte, nous souhaitons tout le mal possible à l’adversaire.

Lire la suite